C’est l’histoire d’un groupe de générations

C’est l’histoire d’un groupe de générations

Générations des années 80 et 90, nous avons vu arriver les ordinateurs, Internet, les téléphones portables, smartphones et réseaux sociaux assez tard dans notre jeunesse. En effet, la plupart d’entre nous avait plus de 18 ans et nous avons passé notre enfance et notre adolescence sans ses moyens de communication qui font aujourd’hui partie intégrante de nos vies.

Cette évolution nous a finalement permis de connaître à la fois les joies de jouer dans la rue des journées entières, comme également de connaître ce monde moderne tel que nous le connaissons en 2018. Nous avons donc cette capacité de pouvoir comparer ces deux époques. Une période où on se parlait uniquement quand on se voyait physiquement et une autre époque où on se parle beaucoup par écrans interposés.

Ces dernières semaines, Facebook a vu naître un groupe au Luxembourg nommé « Luxembourg in the 80’s & 90’s, eis Generatioun« , que beaucoup de personnes ont déjà rejoins. (13 294 membres au moment où j’écris ces quelques lignes). Le plus étonnant dans ce groupe est de constater la simplicité avec laquelle les photos de l’époque sont partagées, commentées et appréciées. Cela part dans tous les sens en faisant référence à des séries télévisées de l’époque, des lieux de l’époque au Luxembourg qui n’existent plus et même des photos de classe, de moments partagés entre amis.

C’est bien ce dernier point qui m’a le plus touché. Revoir des photos de moments inoubliables, de personnes qui ont fait partie de notre vie, de notre quotidien et de nos plus beaux souvenirs. Ces photos, où parfois nous ne sommes vraiment pas à notre avantages :), sont publiées dans ce groupe sans hésitation, presque même comme une obligation. Cette nostalgie envahissante nous pousse à aller rechercher plus loin dans nos archives de photos et de les partager. Dans un seul but: faire plaisir et se faire plaisir sans jugement ni appréhension. Je n’ai vu, pour l’instant, aucun commentaire manquant de respect à qui que ce soit, aucune moquerie ni méchanceté.

Ce groupe représente bien l’état d’esprit de l’époque où nous étions loin des jugements sur des origines ou des nationalités. Pour la plupart, enfants de parents immigrés au Luxembourg, nous étions tous à la même enseigne. Nous avions tous des amis luxembourgeois et étrangers avec qui nous passions des moments inoubliables. Retrouver cela sur ces photos aujourd’hui dans ce groupe, nous rappelle à quel point nous étions proches, unis et égaux. Bien sûr, il y avait également des conflits, des malentendus et tout n’était pas rose. Et pourtant, cela semble bien anodin lorsque nous projetons cette époque à celle d’aujourd’hui. La plupart d’entre nous sont désormais luxembourgeois avec la même fierté qu’ils sont portugais, italiens, espagnoles, belges etc..

J’en suis arrivé à un sentiment bien particulier qui est celui d’une certaine fierté de faire parti de cette génération. D’avoir grandi dans un milieu multiculturel qui m’a enrichi en tant que personne car c’est bien de cela qu’il s’agit. Chaque personne qui a pu faire parti de notre vie pendant ces belles années, nous a transmis quelque chose. Chacun d’entre nous est fait d’un petit quelque chose de toutes ces personnes avec qui nous avons partagé notre jeunesse. Chacun, à sa manière, a partagé un bout de soi, que nous transportons depuis et qui fait les personnes que nous sommes aujourd’hui.

Ce groupe est une vrai retour aux sources et un livre ouvert sur l’époque dans laquelle nous avons eu la chance de grandir.

Lëtzebuergesch Versioun 

Travaillons ensemble !

IL SUFFIT DE FAIRE LE PAS…

… et nous vous contacterons rapidement afin de faire connaissance ! Il arrive souvent qu’au détours d’une conversation, des idées émergent 🙂

Contactez-nous
2019-01-13T21:25:16+00:00